Pour que la maison reste belle, la façade doit être remplacée tous les 15 ans environ, que la peinture s’écaille ou que le support soit en mauvais état. Consultez un spécialiste avant d’entamer le processus de rénovation de votre façade. Nous allons vous montrer dans cet article les différentes étapes à suivre pour réussir à rénover votre façade. 

Identifier une façade en mauvais état

Même s’il existe de nombreux types de façades, chacune ayant des caractéristiques uniques, certains signes s’appliquent à toutes les surfaces. Une façade recouverte de mousse se détériore. Lorsque la façade est peinte, elle peut s’effriter, s’user et se dégrader avec le temps. Dans ce cas, contactez l’entreprise Cabete. Il peut y avoir des endroits où la peinture s’écaille avec le mur sous-jacent, car la peinture de façade a une durée de vie courte. Une autre indication, plus préoccupante, est que la fissure doit être réparée. Elle peut causer des problèmes d’infiltration dans le revêtement. Une fissure qui mesure entre 0 et 2 mm peut être colmatée avec un revêtement étanche. Au-delà de 2 mm, on pense que la fissure nécessite une réparation plus minutieuse, comme un pontage et un remplissage de mortier.

Procéder à un nettoyage complet

Selon l’état du support, le nettoyage de la façade peut être plus ou moins léger. Avant d’utiliser un enduit ou une peinture, le support doit être rendu propre et sain. La façade doit d’abord être correctement récurée et lavée. Enlevez tous les défauts à l’aide d’un nettoyeur haute pression ou d’une brosse et d’un jet d’eau. Les éléments friables doivent également être retirés. Selon les conseils pertinents, une fois le support nettoyé, des défauts ou désordres comme l’humidité ou les fissures pourraient se manifester. Avant d’installer un nouveau revêtement de façade, il faut les traiter et les stabiliser car ils indiquent un bâtiment en mouvement.